Au Népal,

enfants : ils ont été victimes d'un trafic,

adultes : ils regardent vers l'avenirs

pour le bien être des populations d'Hulma, Bajura, Mugu.

image d'un oiseau
Accueil @copy; Association Karya

Rajan, adolescent de 16 ans de la maison Karnala 1, a monté lui-même un projet.
Un projet lourd en émotion qui montre que les adolescents que nous suivons, de par leur parcours difficile, ont compris le vrai sens du mot solidarité.

Le week-end du 13 et 14 novembre 2010, l'association Karya a célébré le festival de Tihar à Thyez.

Ce week-end a été l'occasion de se rencontrer, de découvrir la culture népalaise et de comprendre le trafic d'enfants autour de projections, d'expositions et d'ateliers.

Après avoir été enlevé par un trafiquant, il avait été acheté par le manager d'une banque pour travailler en tant que domestique.